Une page d'histoire
Volcans d'Auvergne Puy de Dome et le Pariou

L’Auvergne La région Auvergne est d'une part une province historique et d'autre part une région administrative du centre sud de la France dans le Massif central. Ses habitants sont les Auvergnats. Le chef-lieu de la région administrative d'Auvergne est Clermont-Ferrand, également capitale historique des provinces d'Auvergne.

 

Telle une forteresse imprenable de grands espaces et de volcans éteints notamment le Puy de Dôme, l'Auvergne s'élève au nord du Massif central, semée de sources, de lacs et de pâturages d'altitude où paissent ses vaches rustiques. Formée par quatre départements, Allier, Cantal, Haute-Loire et Puy-de-Dôme, cette région du cœur de la France apparaît comme un vaste réservoir de nature.

 Avec une superficie de 26 013 km2, l’Auvergne est une région montagneuse de taille moyenne. Elle présente un relief varié, les paysages s’étagent de 1 886 m (puy de Sancy) à moins de 250 m. Le relief contrasté de la région engendre des variations climatiques considérables.

 L’Auvergne compte 1 308 878 habitants (2,2 % de la population métropolitaine) avec une densité moyenne de 50 habitants/km2. Un chiffre inférieur à la moyenne nationale mais qui cache en réalité, une grande disparité entre les départements avec 76 habitants/km2 dans le Puy-de-Dôme et 26 habitants/km2 dans le Cantal.

 L’Auvergne possède un patrimoine naturel tout à fait remarquable par la diversité des paysages et la richesse de sa composition. Cette richesse et ces intérêts sont d’ailleurs attestés par la présence de nombreuses formes de protection : des zones naturelles d’intérêt écologique, faunistique et floristique, deux parcs naturels régionaux (Parc des Volcans d’Auvergne et
Parc Livradois Forez) couvrant respectivement 27 et 25 % du territoire régional. 

 Son réseau hydrographique extrêmement dense lui a donné la réputation d’être le « château d’eau » de la France. La qualité de l’air ne pose pas de problèmes majeurs. De plus, l’emprise de la forêt (30 % du territoire régional) est un atout pour la lutte contre l’effet de serre. Le relief, la géologie et la répartition du réseau hydrographique donnent une faune et une flore particulièrement riches.

 Le tourisme occupe une place importante dans l’économie auvergnate. On dénombre plus de 1 250 établissements hôteliers, 350 campings classés, 
2 400 gîtes ruraux et une quarantaine de villages de vacances. Elle est de surcroît une réserve d’espaces protégés, de nature et d’air pur, propice aux activités et sport de plein air et à la découverte des vieilles cités et des produits du terroir.  
Depuis quelques années, l’Auvergne observe une croissance du nombre de nuitées. Le thermalisme est un atout supplémentaire pour le tourisme en Auvergne.